Article publié le : vendredi 04 octobre 2019


Les petites capsules argentées que l'on trouve dans les rues de la ville contenant du protoxyde d'azote sont maintenant interdites à la vente aux mineurs. 

Le Conseil municipal a voté un arrêté pour interdire la vente de ce produit aux mineurs que certains inhalent comme gaz hilarant qui, en trop grande quantité, peut avoir des effets nocifs sur la santé. 

Pour éviter la pollution de nos rues, la commune a aussi interdit de jeter ou abandonner ses cartouches sur la voie publique. 

Retrouvez l'arrêté municipal ici.