Le comité citoyen propose de nouveaux projets afin d'améliorer le cadre de vie et les liens au sein de la commune et pour recréer du lien au sein des quartiers.

Les membres du comité citoyen sont les portes-paroles de la voix des habitants de Oignies afin d'oeuvrer au renouvellement urbain et social de la ville. Sous l'impulsion des membres, divers projets se sont développés ou sont en développement.

Une troc-box, un verger et bien d'autres idées sont en discussion !

 

Distribution du Oignies Mag'

Des membres se sont portés volontaires afin de distribuer le Oignies Mag' le magazine mensuel de la ville ! Cela permet à la municipalité de réduire ses finances, ainsi, chacun s'occupe d'un quartier et met dans les boites aux lettres oigninoises le magazine de la ville que vous pouvez retrouver ici.

 

La boite à troc 

La boîte à troc (ou troc-box) est un exemple concret d’une nouvelle forme de partage et de consommation durable. Prenant la forme d’une armoire réalisée en matériaux de récupération et positionnée sur l’espace public, la boîte à troc recueille tous les objets en bon état que les citoyens décident de donner car ils ne les utilisent plus. Elle permet ainsi à d’autres personnes de se les réapproprier et les utiliser régulièrement. Cette boîte à troc peut accueillir aussi bien un type d’objets précis (les livres par exemple) qu’être ouvertes à toute sorte d’objets (objets de décoration, petits objets, etc.). La boîte à troc a pour objectif de promouvoir un système économique limitant la consommation de masse, le gaspillage, ainsi que la production de déchets, en favorisant le réemploi. Donner une seconde vie aux objets, c’est leur permettre d’acquérir une nouvelle utilité pour qu’ils ne finissent pas à la poubelle.

 

 

 

Création d'un verger paysager communal

 

Le café citoyen, accompagné par la municipalité, met en place un verger paysager. Le terrain initialement prévu pour la construction de ce projet se situe derrière le parking de la rue Lamendin. La surface du terrain est d'environ 1 230 m². Après consultation de spécialistes, il est nécessaire de décaper la couche superficielle et d'y apposer une véritable coupe de terre végétale. Il est prévu de l'enrichir par plusieurs espèces de végétaux et arbres, sur le long terme. 

Le projet envisagé est global, durable, avec un suivi rigoureux. Il consiste à l'aménagement d'un terrain nu, la plantation d'arbres et arbustes de multiples variétés, de nichoirs de différentes espèces, d'un hôtel à insectes et d'abris à chauve-souris. 

Pour la sécurité du site, une clôture et un portail sont prévus. 

La municipalité souhaite intégrer un volet social et pédagogique. 300 heures de main d'oeuvre d'insertion sont prévues pour la préparation spécifique, les plantations particulières, le montage des accessoires...

Des visites avec les scolaires sont prévues tout au long de la réalisation du projet avec des explications apportées par les professionnels, les agents techniques et les élus.